);

Infiltration, thermographie

L’inspection d’infiltration d’eau par l’expert en thermographie, permet la localisation sans contact, des dommages d’infiltration d’eau cachées.

L’expert formé en inspection thermographique du bâtiment

L’inspecteur thermographe en bâtiment doit savoir comment la caméra infrarouge fonctionne et comment prendre des images, mais il doit aussi maîtriser les notions de physique qui expliquent les motifs thermiques, les effets météorologiques extérieurs qui influencent les résultats, et connaître la construction ainsi que le comportement thermique du bâtiment.

Tout cela doit être pris en considération pour comprendre, interpréter et analyser correctement les images thermiques.

En plus de sa formation en science du bâtiment, l’expert thermographe possède également une formation spécialisée en thermographie du bâtiment. L’ensemble de ces formations permettent d’appliquer l’imagerie thermographique au dépistage d’infiltrations d’eau dans le bâtiment.

Comment la thermographie fonctionne-elle?

Utilisée dans les bonnes conditions, la caméra thermique ou caméra infrarouge, est un instrument pratique et fiable, sans contact, capable de détecter et de visualiser la répartition des températures sur les surfaces, avec rapidité et exactitude. L’appareil capte les longueurs d’ondes de fréquence infrarouge, qui sont émises en fonction de la température de surface du matériau.

L’infiltration d’eau produit un refroidissement localisé de la surface des matériaux, ce qui altère son émission infrarouge, et permet ainsi sa détection par la caméra infrarouge.

Notre expertise en thermographie s’est originalement appliquée principalement à la détection des infiltrations d’eau internes dans les systèmes de couvertures de toits plats, ainsi qu’au dépistage des surchauffes d’appareils de chauffage. Depuis les 10 dernières années, avec l’accessibilité des nouvelles technologies, l’inspection thermographique (ou caméra thermique), est en usage croissant dans le bâtiment. Nous appliquons aujourd’hui la technologie infrarouge dans plusieurs activités du domaine de l’inspection du bâtiment.

L’inspection par thermographie est également employée pour l’inspection des déperditions thermique de l’isolation de l’enveloppe du bâtiment et l’analyse des mesures d’économie d’énergie dans la construction contemporaine.

La technique thermographique adaptée à l’infiltration.

La thermographie infrarouge, utilisée dans les conditions appropriées par l’ expert formé en thermographie du bâtiment, est également un outil de dépistage d’infiltration d’eau. C’est une technique non-destructive, sans dégat, qui permet l’examen des cavités dissimulées des murs et les plafonds de bâtiments.

L’infiltration d’eau se produit parfois dans les fissures de fondations dissimulées derrière les matériaux de la finition intérieure du sous-sol. L’inspection par thermographie permet de détecter, sans dégât, les anomalies internes provoquées par la présence de ces infiltrations.

L’inspection de l’expert en thermographie détecte également les infiltrations de pluie, ou de pluie poussée par le vent, qui pénètrent à l’intérieur de la cavité murale, et qui endommagent les matériaux internes.

L’inspection par thermographie des plafonds permet le dépistage d’infiltration ou de condensation d’eau causant des vices cachés de moisissure et pourriture.

Dommages d’infiltration d’eau et dépistage de vice caché

L’infiltration d’eau dans le bâtiment est une source de moisissure et de pourriture des matériaux susceptibles de biodégradation, tel le bois de charpente et autre matériaux à base de cellulose. Notre expertise en inspection et en dépistage d’infiltrations par inspection aux instruments sans contact, permet de localiser les dommages internes.

Thermographie et hygrométrie

Selon les conditions météorologiques et intérieures rencontrées sur les lieux, plusieurs méthodes sont disponibles à l’expert. Il détermine sur les lieux les conditions propices au dépistage d’infiltration d’eau, et il choisit l’instrumentation appropriée et adaptée au mandat d’inspection de dépistage d’infiltration d’eau.

Dans les conditions propices, l’expert utilise l’inspection infrarouge pour la détection d’infiltration d’eau ou de condensation dans les cavités internes des maisons.

L’inspection par thermographie, ou imagerie thermique, permet d’obtenir une image composée d’un ensemble de millions de points de mesures de la température sur la surface du bâtiment.

L’expert valide le relevé de la thermographie avec des mesures indépendantes en utilisant l’hygromètrie de l’air et des matériaux pour confirmer la présence anormale d’humidité ou d’infiltration d’eau.

À l’aide d’instruments complémentaires, l’expert procède ensuite à interpréter les différents indices d’infiltration, pour produire un diagnostic fiable.

représentation d'une image thermographique les couleurs détermine les températures

Infiltration et condensation cachée

L’expertise du bâtiment démontre que dans les cas graves, la condensation interne peut causer la pourriture pouvant même affecter la structure.

La thermographie ci-dessus démontre les anomalies détectées, possiblement dues à des d’infiltration d’eau ou de condensation cachées dans les cavités intérieures de ce toit cathédrale.

Infiltration et autres vices cachés

Dans les conditions propices, l’inspection par thermographie permet également à l’expert en thermographie de déceler des indices de vices cachés dans l’isolation, de vices cachés d’infiltration eau provenant de la toiture, ou encore de la présence rongeurs, ou de vices de moisissures.

Pour produire un diagnostic fiable, l’expert en thermographie procède ensuite à différencier entre les différents indices de vices cachés possibles.

L’infiltration est confirmée par validation de la thermographie .

L’expert valide le relevé de la thermographie par des mesures indépendantes. Il utilise d’autres instruments, tels que l’hygromètrie pour confirmer la présence anormale d’humidité ou d’infiltration d’eau.

Selon le besoin, l’expert vérifie ensuite l’état des cavités internes cachées dans les murs, les plafonds ou les planchers. Il effectue des forages ou des coupes techniques par inspection intrusive. Il évalue l’étendue des travaux correctifs requis.

Vice d’infiltration caché

S’il s’agit d’une expertise légale en vices cachés, l’expert en thermographie rédige son rapport selon les exigences des tribunaux en matière de vices cachés:

Le témoignage d’expert à la cour est admissible pourvu que l’expert possède les qualités requises et que son témoignage soit nécessaire ou utile au tribunal aux fins de trancher des questions de caractère technique ou scientifique.

BEBEXPERTS: Solutions d’experts en vices cachés.

Communiqué bebexperts

Don`t copy text! BEBEXPERTS
fr_CAFR
en_CAEN fr_CAFR