);

Joint de maçonnerie en construction, vice caché inspection expert

Les joints de maçonnerie en mortier de la construction des murs en briques ou en pierres de l’immeuble vous préoccupent? Le vice de construction, parfois caché, est révelé par l’inspection d’expert.

L’inspection d’expert indépendant, opinion professionnelle

La qualité des inspections, et les qualifications des experts varient.

Le choix du bon expert pour l’inspection est déterminante pour prendre la bonne décision, parmi les choix techniques qui s’offrent à vous.

L’expert indépendant vous procure un avis technique neutre et objectif. Il possède une formation scientifique et technique sur le Code du bâtiment jumelée une solide expérience de la construction, sur le terrain.

Pendant l’inspection, l’expert examine plusieurs éléments déficients dont certains sont mineurs ou anodins. D’autres sont majeurs avec des conséquences parfois très importantes et dommageables. La ou les méthodes appropriée de réparation ou de construction est recommandé par l’expert indépendant, selon le constat des observations sur les lieux les normes de construction.

joint maçonnerie, mortier détaché vice de construction
Joint de maçonnerie déficient, mortier non adhéré détaché, vice de construction

La norme de construction d’un joint de maçonnerie.

Les joints de maçonnerie doivent être faits selon le Code de construction et les normes en vigueur dans la municipalité.

Il convient de rappeler la Loi sur le bâtiment au Québec:

Sont assimilés à des travaux de construction; les travaux de fondation, d’érection, de rénovation, de réparation, d’entretien, de modification ou de démolition. Loi sur le bâtiment B 1.1, 1985, c. 34, a. 9.

L’entrepreneur doit se conformer au Code de construction pour les travaux de construction sous sa responsabilité. Loi sur le bâtiment B 1.1, 1985, c. 34, a. 15.1985, c. 34, a. 14.

Le constructeur-propriétaire qui exécute lui-même des travaux de construction doit se conformer au Code de construction. Loi sur le bâtiment B 1.1, 1985, c. 34, a. 15.

Code de construction: la bonne pratique.

Le bon choix est de suivre les normes et les règles de l’art en matière de construction.

Code de construction du Québec, 2 volumes, edition 2010-BEBEXPERTS
Code de construction du Québec, édition 2010

Chapitre I – Bâtiment – En vigueur depuis le 7 novembre 2000. La nouvelle version de ce chapitre du Code de construction, entrée en application le 15 juin 2015, est constituée du Code national du bâtiment 2010, auquel s’ajoutent des modifications apportées pour le Québec*.

Joint de maçonnerie; mortier; composition

Le Code de construction spécifie (sic):

9.20.3.1 Mortier; matériaux
1) Les matériaux cimentaires et les granulats qui entrent dans la composition du mortier et du coulis doivent être conformes à la norme CAN/CSA-A179, « Mortier et coulis pour la maçonnerie en éléments ».
2) L’eau et les granulats doivent être propres et ne pas contenir de matières
étrangères en quantité appréciable.
3) La chaux doit être hydratée.
4) La chaux en pâte doit être obtenue soit en soumettant de la chaux vive à l’action de l’eau pendant au moins 24 h pour l’éteindre, soit en faisant tremper de la chaux hydratée dans l’eau pendant au moins 12 h.

Joint de maçonnerie; mortier; type

9.20.3.2 Mortier; type
1) Les types de mortier doivent être conformes au tableau 9.20.3.2.-A.
2) Le mortier liaisonnant des briques de verre doit être :
a) du mortier bâtard au ciment Portland de type S s’il est exposé aux conditions extérieures; ou b) de type S ou N s’il est protégé contre les conditions extérieures.

Joints de maçonnerie, type de mortier
Joint maçonnerie, types mortier

Joint maçonnerie; mortier; mélange

3) Le mortier doit être mélangé dans les proportions indiquées au
tableau 9.20.3.2.-B, et la quantité d’eau ajoutée doit être suffisante pour que le mélange présente la consistance voulue pour la mise en place des éléments de maçonnerie.

Joint de maçonnerie, mortier, mélange
Joint de maçonnerie, mortier, mélange

Joint de maçonnerie, température lors des travaux

5) Sous réserve du paragraphe 6), le mortier doit être utilisé et mis en place : a) moins de 1,5 h après avoir été mélangé si la température de l’air est égale ou supérieure à 25 °C; ou b) moins de 2,5 h après avoir été mélangé si la température de l’air est inférieure à 25 °C.

6) Le mortier et le coulis qui renferment un régulateur de prise doivent être mélangés hors chantier dans une centrale de dosage et doivent être utilisés et mis en place dans des délais qui ne dépassent pas la durée utile prescrite par le fabricant.

Température du mortier et de la maçonnerie

9.20.14.1. 1) Le mortier et la maçonnerie doivent être maintenus à une température d’au moins 5 °C au moment de la mise en place et pendant au moins 48 h par la suite.

2) L’utilisation de matériaux gelés dans le mélange de mortier est interdite.

9.20.14.2. Protection contre les intempéries

1) Il faut recouvrir complètement d’un matériau étanche à l’eau la partie
supérieure d’une maçonnerie non achevée qui est exposée aux intempéries durant l’arrêt des travaux.

Joints de maçonnerie, dimension, épaisseur

9.20.4.1 Joint de mortier, épaisseur
1) Sous réserve du paragraphe 2), l’épaisseur des joints de mortier pour les briques en argile cuite et les éléments en béton doit être de 10 mm.
2) La tolérance admissible pour les joints verticaux et d’assise est de ± 5 mm.

Joint de maçonnerie, épaisseur déficiente
Joint de maçonnerie, épaisseur déficiente

Depuis plus de 25 ans, l’inspection de la maçonnerie fait partie du quotidien de BEBEXPERTS.

Pour une meilleure décision, demandez l’inspection d’un expert indépendant en matière d’inspection de maçonnerie.

Pour plus d’information contactez nous ici : https://bebexperts.com/#contact
Nous vous offrons des solutions sur mesure en :

  • Consultation d’ingénieur expert.
  • Inspection aux instruments.
  • Forage exploratoire, sondages.
  • Inspection intrusives, test sur le site.
  • Description des travaux correctifs. 
  • Calcul des coûts de construction ou de réparation.
  • Rapport d’ingénieur.
  • Assistance à la conférence de règlement à l’amiable.
  • Service d’ingénieur témoin expert au tribunal.
    BEBEXPERTS: Solutions d’experts en vice caché.

Note: Cet article traite des normes de qualité de la construction, et il n’est pas un avis ou un conseil juridique. Votre avocat et votre notaire sont vos meilleurs conseillers en matière légale. Vérifier les exigences municipales en matière de normes et Code bâtiment qui sont en vigueur dans votre municipalité.

Communiqué bebexperts

Don`t copy text!
fr_CAFR
en_CAEN fr_CAFR