);

Humidité source de vice caché | Diagnostic | Inspection d’expert

L’humidité excessive peut engendrer des vices cachés. L’inspection de diagnostic par l’expert du bâtiment permet d’avoir le bilan des dommages de la moisissure et de pourriture qui peuvent s’ensuivre.

Si vous observez la présence d’humidité dans votre nouvelle maison, il est important de contacter promptement un l’expert en bâtiment pour un constat neutre des lieux. Seul l’expert qualifié a produire un diagnostic d’humidité dispose des compétences pour faire le bilan neutre requis.
Ainsi, il est gagnant de contacter un professionnel du bâtiment avant de commencer toute procédure judiciaire en vice caché.

humidité et vice caché, présence d'eau et dommages au bâtiment
Humidité source de vice caché, diagnostic, inspection d’expert

L’humidité relative est le rapport de l’humidité contenue dans l’air à l’humidité maximale que peut contenir l’air à une température donnée. L’air chaud emmagasine plus d’humidité que l’air froid. Lorsque l’air chaud entre en contact avec une surface froide, il refroidit et la vapeur d’eau contenue dans l’air se condense sous forme de gouttelettes d’eau.

Humidité et la condensation

C’est parfois la condensation, qui révèle l’humidité excessive. Les experts remarquent à inspection du bâtiment que la condensation qui s’égoutte des parties supérieurs du bâtiment, par exemple sous le toit, peut causer des infiltrations dans les partie inférieures.

Les eaux souterraines pourront s’infiltrer par la fondation au sous-sol si le mur n’est pas convenablement protégé contre l’humidité, ou si le drain français est débordé, bouché, ou inexistant. Cela est une cause d’humidité dans la maison et une source de vice caché.

L’humidité du sol peut pénétrer dans le sous-sol par la dalle de béton, en s’infiltrant par les joints entre la dalle et le mur ou autour des ouvertures dans la dalle. Ensuite, elle s’évapore dans l’air du sous-sol, augmentant l’humidité ambiante dans la maison.

Humidité du sol, dalle de béton

L’inspection révèle que les planchers en terre battue dans les vides sanitaires ou les sous-sols peuvent produire de grandes quantité d’humidité lorsque le sol est humide. La pierre exposée peut dégager des quantités importantes de d’humidité.

Les experts recommandent qu’un sous-sol en terre devrait toujours être recouverts d’un polyéthylène afin de réduire la quantité d’humidité pénétrant dans la maison.

Les fissures peuvent laisser l’eau de pluie s’infiltrer dans les murs. Les dommages dans les murs sont des vices cachés. L’efflorescence est le résultat de la pénétration et de l’évaporation de l’eau dans les murs de brique; elle se manifeste par un dépôt blanchâtre à la surface.

Humidité dans les murs et le vice caché

Les problèmes d’humidité sont parfois causés par l’eau qui fuit à travers le toit ou aux solins mal calfeutrés, en raison d’une mauvaise étanchéité. L’accumulation de glace aux débords du toit peut également se traduire par des infiltrations d’eau.

L’humidité excessive dans le comble sous le toit peut affaiblir le toit, rendre l’isolant inefficace et endommager les plafonds de l’étage inférieur. Cette humidité peut provenir du toit ou de l’intérieur de la maison.

Humidité et vice caché dans l’isolation

Quand le pare-vapeur est mal installé, l’humidité migre dans l’isolation et se condense dans les murs, causant la prolifération de moisissures et la contamination fongique. Il s’agit de vice caché dans les murs

Infiltration, humidité, moisissure dans les murs BEBEXERTS
Infiltration, humidité dans les murs BEBEXERTS

Quelquefois, les dommages importants de pourriture qui sont causés aux matériaux de construction par l’infiltration d’eau, par l’humidité et la condensation constituent également des vices cachés.

Dans ce cas, l’expert en vice caché et expertise légale est appelé à visiter les lieux et investiguer les causes de l’infiltration et recommander les travaux correctifs requis dans son rapport d’expertise légale

Il est recommandé que le propriétaire ou les occupants inspectent régulièrement la maison en portant attention particulière aux dommages par l’infiltration d’eau, l’humidité et la condensation dans la maison.

Dommages par l’humidité: l’ampleur du vice

La présence de marques d’efflorescence, des taches d’humidité, des traces infiltrations d’eau dans les endroits moins fréquentés de la maison, des cernes d’eau sur le bois de construction, des surfaces humides, l’effritement du gypse, du mortier ou du béton, sont à inspecter.

Par temps froid, la présence d’un peu de condensation sur les fenêtres est inévitable. Habituellement, la condensation anormalement élevée est due à la combinaison d’un taux d’humidité élevé à l’intérieur et de la température froide à l’extérieur.

L’humidité et la condensation peuvent causer des dégâts d’eau apparents par exemple sur le cadre des fenêtres. Cela peut altérer sa durabilité (peinture, corrosion )et créer de la moisissure ou des champignons de surface.

Vice caché d’humidité, de moisissure et de pourriture

La pourriture du bois se manifeste par des pièces friables et disjointes ou taches de moisissure. Le bois est sondé avec une pointe ou un tournevis pour déceler les points mous. Les dommages excessif par pourriture du bois peuvent constituer des vices cachés.

En raison de l’humidité excessive du revêtement et du risque d’endommagement interne de la charpente, il est parfois recommandé de faire une ouverture dans le déclin, pour examiner l’état interne de la charpente en bois sous-jacente.

La pourriture et la présence de champignons sur le bois de charpente est alors constatée dans cavité murale derrière le parement, démontrant la présence d’humidité excessive et le vice caché à cet endroit. L’humidité du bois a été mesurée et trouvée excessive, contribuant ainsi à la croissance fongique.

humidité et croissance fongique-vice caché
Humidité et croissance fongique-vice caché

Attention: ne pas confondre les causes d’humidité.

La présence d’une trop grande quantité d’humidité dans l’air peut également découler de facteurs d’usage qui ne constituent pas des vices cachés : vapeur eau de la douche, lavage de la vaisselle et des vêtements, cuisson des aliments, filtre échangeur d’air obstrué , air extérieur très humide, présence d’un aquarium ou d’eau stagnante, occupants, plantes; linge mis à sécher dans la maison ; évent sécheuse obstrué; humidificateur mal réglé; une ventilation inadéquate.

Seul l’expert qualifié a produire un diagnostic d’humidité dispose des compétences pour faire le bilan neutre requis. Ainsi, il est gagnant de contacter un professionnel du bâtiment avant de commencer toute procédure judiciaire en vice caché.

Nous offrons à notre clientèle des solutions sur mesure en expertise d’infiltration d’eau:

  • Consultation d’ingénieur expert.
  • Analyse de rapports d’inspection et de plan de construction
  • Inspection par hygrométrie, thermographie, caméra miniature ou submersible
  • Dépistage aux instruments de l’humidité intérieure
  • Forage exploratoire, puits d’observation, test de drainage.
  • Inspection intrusives, test d’infiltration d’eau.
  • Description des travaux correctifs. 
  • Calcul des coûts de construction ou de réparation.
  • Rapport d’expertise légale d’ingénieur. 
  • Assistance à la conférence de règlement à l’amiable.
  • Service d’ingénieur témoin expert au tribunal.

BEBEXPERTS: Solutions d’experts en vice caché.

Communiqué bebexperts

BEBEXPERTS
fr_CAFR
en_CAEN fr_CAFR